2019-08-15

Porseleinberg

Catégorie de produit
Vins Rouges 
Cépage
Syrah 
Appellation
Swartland 
Producteur
Pays
Afrique du Sud 
Format
750 ml 
Degré d'alcool
13,7 % 
Température de service
14 °C 
Disponible dans ces provinces
Québec 
Statut SAQ
Importation privée
  • Terroir
    Sol rocheux de schiste, faibles précipitations.

  • Vinification et vieillissement
    Les vendanges sont manuelles. Les grappes sont vidées dans des cuves de ciment où elles sont foulées au pied, puis laissées pour une première fermentation naturelle (levures naturelles). Pendant la fermentation, on effectue deux remontages par jour. Le vin est élevé 16 à 24 mois dans une combinaison de foudres et de cuves ovoïdes en béton. L’assemblage final est fait de vin provenant à 65 % de foudres et à 35 % de cuves ovoïdes.
  • Caractéristiques
    La robe est d’un rouge profond tout en étant très lumineuse. Au nez on sent de la violette et de la sarriette séchée, une pointe d’épices. En bouche il révèle une très belle concentration, une extrême finesse avec des tannins fins. Belle amplitude en finale. Vin de garde, il se révélera encore meilleur après deux ou trois ans, ou plus si conservé au cellier ou en cave.
  • Autres informations
    Porseleinberg est le dernier-né des vins créés par Marc Kent, célèbre œnologue sud-africain. Après avoir donné leurs lettres de noblesse aux vins Chocolate Block et Porcupine Ridge Syrah, il a acheté en 2009, avec son ami viticulteur et œnologue Callie Louw, la propriété de Porseleinberg (dont le nom est issu de sols d’argile Kaolin de la région, autrefois utilisés pour fabriquer la porcelaine).
    Situé dans la région Swartland, où le climat est quasi désertique et le sol fait de blocs de schiste affleurant un peu partout, faire pousser de la vigne est un réel défi, surtout pour Marc Kent et Callie Louw qui ont choisi de travailler en biodynamie.

    Concrètement, c’est Callie Louw qui se charge du travail de terrain : préparer la terre (dynamiter du schiste), planter, cultiver en utilisant des produits naturels et vendanger. Avec des contraintes géologiques et météorologiques si particulières et une culture certifiée biodynamique, les rendements sont naturellement bas.

    Le but de cet achat était, pour Marc Kent, d’être indépendant en approvisionnement en syrah, un syrah dont il a besoin pour produire son Chocolate Block et ses gammes de produits Boekenhoustkloof. Mais c’est avec le meilleur des raisins cultivés qu’il a pu créer un vin du nom de la propriété : le Porseleinberg.

    À travers une vinification qu’il veut proche des techniques utilisées dans la Vallée du Rhône, Marc Kent créé un vin d’exception, en petite quantité (environ 1000 caisses par millésime).

    Pour la petite histoire: même l'étiquette du Porseleinberg est hors du commun, puisqu'elle est imprimée sur une presse manuelle Original Heidelberg reconditionnée par Callie Louw lui-même.
  • Terroir
    Sol rocheux de schiste, faibles précipitations.

  • Vinification et vieillissement
    Les vendanges sont manuelles. Les grappes sont vidées dans des cuves de ciment où elles sont foulées au pied, puis laissées pour une première fermentation naturelle (levures naturelles). Pendant la fermentation, on effectue deux remontages par jour. Le vin est élevé 16 à 24 mois dans une combinaison de foudres et de cuves ovoïdes en béton. L’assemblage final est fait de vin provenant à 65 % de foudres et à 35 % de cuves ovoïdes.
  • Caractéristiques
    La robe est d’un rouge profond tout en étant très lumineuse. Au nez on sent de la violette et de la sarriette séchée, une pointe d’épices. En bouche il révèle une très belle concentration, une extrême finesse avec des tannins fins. Belle amplitude en finale. Vin de garde, il se révélera encore meilleur après deux ou trois ans, ou plus si conservé au cellier ou en cave.
  • Autres informations
    Porseleinberg est le dernier-né des vins créés par Marc Kent, célèbre œnologue sud-africain. Après avoir donné leurs lettres de noblesse aux vins Chocolate Block et Porcupine Ridge Syrah, il a acheté en 2009, avec son ami viticulteur et œnologue Callie Louw, la propriété de Porseleinberg (dont le nom est issu de sols d’argile Kaolin de la région, autrefois utilisés pour fabriquer la porcelaine).
    Situé dans la région Swartland, où le climat est quasi désertique et le sol fait de blocs de schiste affleurant un peu partout, faire pousser de la vigne est un réel défi, surtout pour Marc Kent et Callie Louw qui ont choisi de travailler en biodynamie.

    Concrètement, c’est Callie Louw qui se charge du travail de terrain : préparer la terre (dynamiter du schiste), planter, cultiver en utilisant des produits naturels et vendanger. Avec des contraintes géologiques et météorologiques si particulières et une culture certifiée biodynamique, les rendements sont naturellement bas.

    Le but de cet achat était, pour Marc Kent, d’être indépendant en approvisionnement en syrah, un syrah dont il a besoin pour produire son Chocolate Block et ses gammes de produits Boekenhoustkloof. Mais c’est avec le meilleur des raisins cultivés qu’il a pu créer un vin du nom de la propriété : le Porseleinberg.

    À travers une vinification qu’il veut proche des techniques utilisées dans la Vallée du Rhône, Marc Kent créé un vin d’exception, en petite quantité (environ 1000 caisses par millésime).

    Pour la petite histoire: même l'étiquette du Porseleinberg est hors du commun, puisqu'elle est imprimée sur une presse manuelle Original Heidelberg reconditionnée par Callie Louw lui-même.